Tribune de Juillet, la Maison des Femmes s’alarme…

STOP aux discours d’égalité,
STOP aux Marches SILENCIEUSES à chaque féminicide,
STOP aux pratiques « mafieuses » de rétention de savoirs et de moyens,
STOP à la montée des morales, des valeurs patriarcales et libérales,
STOP à la mise en concurrence des associations qui sont aujourd’hui les seules à prendre réellement en charge les sujets des violences faites aux filles et femmes et à se professionnaliser dans l’urgence, sans moyens,
STOP à la désinformation et aux fakes !